Qui sommes nous ?

Pascal et Laurent à l’origine du projet sont deux entrepreneurs quadras issus des secteurs banque/assurances et téléphonie. Ils sont basés dans le sud de la France à mi chemin entre le Var et les Bouches du Rhône.

Déjà à l’origine d’un comparateur d’assurance totalement innovant créé en 2012, ils ne conçoivent le projet entrepreneurial qu’à condition d’apporter une réelle plus-value au marché et à ses acteurs.

C’est le cas avec « OnVaNegocier.fr » qui avec l’explosion des concepts collaboratifs ouvre une nouvelle voie au partage : la négociation pour autrui ou comment utiliser ses capacités cognitives et son talent dans les affaires !

Comme tout ce qui est nouveau, tout est perfectible et tout doit être testé, raison pour laquelle nous vous invitons à nous faire parvenir toutes vos critiques, suggestions (et pourquoi pas encouragements) via notre formulaire de contact.

Nous espérons aller au bout du concept et le développer après cette version bêta comme nous l’imaginions à l’origine avec de nouvelles fonctionnalités. Grâce à VOUS et pour VOUS !

Nous avons réellement l’ambition de créer une nouvelle façon d’imaginer ses achats et créer une sorte d’« économie parallèle » dans laquelle les uns préserveraient leur pouvoir d’achat et les autres le développeraient !

Origine du projet

On partage un siège dans sa voiture, son appartement, son camping-car, ses talents culinaires, etc , etc….

Et pourquoi ne pas partager son temps ? Pourquoi ne pas mettre à profit ses bons plans, ses talents pour faire à la place des autres ? Bref partager sa matière grise ?

Nous avons d’un côté des consommateurs soucieux de payer moins cher en faisant jouer la concurrence et ainsi améliorer leur pouvoir d’achat. Ils n’ont pas le temps, n’osent pas, ne savent pas où, ni comment faire, bref, tout le monde n’est pas un négociateur né ! Ils seront nos donneurs d’ordres.

A l’autre bout, des citoyens qui souhaiteraient compléter leurs revenus en mettant à profit leur disponibilité, leur talent pour négocier, parfois leur « tchatche » ou tout simplement qui osent.

Ce seront nos fouineurs.